Présentation

Mercredi 25 juillet 3 25 /07 /Juil 19:28
Comme chaque année, je me fais ma séance de torture morale: Je fais un test de dépistage du SIDA. Pendant une semaine, je m'inquiète, je me ronge les sens en me demandant: et si c'est positif ? C'est quoi ce bouton sur le nez ? ...

Une forme de paranoïa ou d'hypocondrie temporaire. Le seul risque que je prends, ce sont les fellations au sens large (pipes ou lèches) où je ne prends pas de précaution. Le moindre aphte ou saignement dans le bouche et hop! Sinon, toutes les pénétrations sont protégés par capote. (Je vérifie même avec la main que la capote est là). Je prends donc un faible risque, y compris au sens médicale, mais faible n'est pas nul. Un contrôle par an, est une bonne fréquence.

Pour l'instant, je suis passé au travers. Et j'angoisse toujours pendant un semaine en attendant les résultats. Sans parler de la prise de sang que j'essaie de cacher. En été, c'est plus compliqué de mettre des manches longues. :-)

Avouer à mes parents mon comportement "à risque" m'est juste inimaginable. Je crois que je préférais mettre fin moi-même à mes jours plutôt que leurs faire cette peine. Si le virus me touchait, j'essaierais de survivre, mais je ne mourrais pas du SIDA.

Par Alix - Publié dans : Généralité
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Recherche

Calendrier

Janvier 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés