Présentation

Lundi 12 octobre 1 12 /10 /Oct 21:05
Comme les acteurs de cette après-midi sont nombreux, je vais devoir utiliser des prénoms pour qu'on s'y retrouve, mais je vous rassure, ce ne sont pas les vrais.
La semaine dernière, je suis contacté par une femme, Gertrude, ce qui pour moi est une chose assez rare. En fait, elle a le fantasme de voir des hommes faire l'amour tandis qu'elle fait l'amour avec son mec. Elle a déjà trouvé un autre mec, Horatio, il ne manque plus que moi pour compléter le casting.
Après quelques problèmes techniques pour désactiver les filtres anti-mecs que j'active pour éviter d'être déranger par les casse-couilles, on arrive à communiquer tous les trois. Le rendez-vous était fixé à Samedi. Son mec, Titus, est très coincé pour tout ce qui concerne la bisexualité envers lui. L'ordre était de ne pas le toucher. Pour le reste, tout est autorisé, ou presque.
Après une attente qui après tout participe au désir ("L'amour commence dans l'escalier" G. Clémenceau), on est tous allé boire un verre dans un café du coin. Horatio a pris une chambre dans un hôtel à côté, je pars avec lui en premier, les tourtereaux nous rejoindront 10mn plus tard. Une fois que tout le monde est là, je commence à m'occuper d'Horatio. On s'embrasse, on se déshabille, on se suce. Un 69, un petit doigt dans le cul,...
Du coin de l'œil, je vois Gertrude qui s'occupe de Titus en le suçant à fond. Elle est déjà topless comme lui. Et puis, elle trouve que c'est pas très juste, et offrant sa croupe à la langue de Titus, elle vient avec moi sucer Horatio. Deux langues autour du gland, un grand plaisir. D'autant qu'elle finit en m'embrassant goulument. Je ne comprends pas comment Titus à resister
Un peu plus tard, Hotatio lui léchait la chatte pendant qu'elle suçait son copain. Il ne me restait qu'un chose à faire, enculé Horation. J'y suis allé très doucement, d'autant qu'il avait une petite appréhension en raison de la taille. Je ne suis pas monter comme un black, mais elle est de taille raisonnable. Très doucement, j'ai commencé à faire un lent va et vient. Il aime visiblement ça, il ne pouvait plus lécher Gertrude. Et pour la première fois, j'ai jouit au ralenti. Je n'ai pas accéléré le mouvement, je n'ai pas donné un coup de rein supplémentaire. Comme un atterissage en douceur. Délicieux
On a fait une petite pause après. Il le fallait. Après un gros quart d'heure, nous sommes reparti, et pour me rendre la politesse, Horatio et Gertrude ont commencé à me sucer tous les deux. Que c'est bon !!! J'étais tellement à fond, que quand Horatio m'a proposé de la baiser, c'était trop. J'ai fait mon lapin. En trois aller-retour, j'avais balancé la purée. J'étais honteux.
Le temps de remonter la pente, ils se lancent dans la mission impossible du kamasutra, la double pénétration. Mission impossible, car il y en a toujours un qui ne bande plus. Même quand je suis venu en plus, pareil. Tant pis. On est passé à autre chose. Comme je voulais me faire pardonner, j'ai rebaisé Gertrude. J'ai pas été sympa avec Titus. Il se branlait depuis un moment, et je lui ai un peu grillé la politesse. Mais je crois qu'elle a bien aimé que la prenne en levrette. Et là, avec le dernier coup de rein
Titus a essayé de la prendre, mais je crois qu'il avait tout donner. On était tous crevé à la fin. On est allé prendre un dernier verre et on s'est séparé.
J'espère les revoir, ensemble ou pas, mais ce fut une formidable expérience. Je referais ça avec plaisir.

Par Alix - Publié dans : Rencontres avec couple - Communauté : Trio et partouze bisex
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Recherche

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés