Présentation

Lundi 14 décembre 1 14 /12 /Déc 22:35
Quel week-end, nom d'une pipe!
J'étais invité par les mêmes amis qui m'avaient contacté il y a quinze jours samedi soir. Cette fois-ci, nous jouions à l'extérieur. Un organisateur de soirée dans le Val d'Oise chez qui ils ont leurs habitudes, donne une soirée "spéciale" (une partouze, quoi). Nous nous retrouvons chez Robert et Allison. Lisa était déjà là. Nous avons une petite conversation en aparté en arrivant. Elle est contente de me revoir. Je comprends que je suis spécial dans la liste de ces amants, non pas par une quelconque performance qui sortirait de l'ordinaire, mais simplement parce que je suis doux et câlin. Je lui retourne le compliment.
Arrive Eric, le dernier invité que nous transportons. Un "petit" black (je peux le dire, il est plus petit que moi :-) ), la trentaine, et plus tard, de très belles fesses. Hélas, il est hétéro. Ce qui me gêne un peu, c'est la forme de rentre-dedans qu'il fait à Lisa dès son arrivée. Ce n'est pas de la jalousie, c'est le manque de courtoisie que cela représente. Ceci dit, il est très poli et soigné.
Dans la voiture, nous sommes à l'arrière Eric, Lisa et moi dans cet ordre. On papote un peu, chacun avec une des main de Lisa sur la cuisse. Malencontreusement, (je suis très maladroit :-) ), ma main s'égare sur le dessus de son décolleté. Premier soupir de la soirée. Nous sommes resté soft, nous avons simplement flirté.
Nous arrivons chez Farid vers 23h. Là, plusieurs couples et quelques hommes sont déjà devant un petit buffet, qui augmentera bientôt. Je me fait limite engueulé par Farid car ma tenue n'est pas assez belle pour lui (Croyez-moi, sans être très chic, ma tenue était convenable). Lisa est un peu le clou du spectacle et donc très attendu. Je ne l'ai pratiquement pas revu de la soirée. assez rapidement, elle a été pratiquement enlevé. Comme les choses ont du mal à se lancer, après une certaine heure, tous les homme en caleçon. Je commence à me frotter à Allison. Je pensais que je ne m'étais pas assez occupé d'elle la dernière fois. J'essaie de faire au mieux. Je suis entouré de couples qui baisent un peu dans tous les sens et les mecs qui regardent ou qui caressent.
Cependant, je sens une certaine distance entre les différents groupes. Cela se confirmera avec l'ordre des départ. Un peu plus tard, Robert me fais signe de venir "l'aider" à s'occuper de la femme qui est en train de le sucer. C'est une femme d'une quarantaine d'années, mariée, et bi que connais déjà Lisa. Je la lèche, elle me branle (quel poigne !), me suce, et je finis par la prendre. Je donne tout ce que j'ai. Je prends une petite pose pour respirer.
Quand j'y retourne, Allison me glisse à l'oreille: "Tu es timide avec Robert? Vas-y" Dès qu'on a commencé à se sucer, il y a eu fuite des mecs, mais le vrai problème fut que je bandais mou. Il n'y avait rien à faire. :-( Il est déjà tard, autour de 2h de matin, la fatigue m'a rattrapé.
Je décide de m'arrêter pour le moment. Mais au fur et à mesure, les gens sont partis. Les quelques mecs hétéros qui restent sont assez malsain. Comprenez par là qu'ils ont mauvais esprit, ils blaguent à côté de vous pendant que embrasser quelqu'un, sont d'irrespect achevé. Bref, ils considèrent les femmes comme des morceaux de viande. Tout ce que je déteste. J'ai appris plus tard que Lisa ne les avait pas aimé du tout. Elle a passé pratiquement tout la nuit avec trois mecs autour d'elle (pas toujours les mêmes, hein ?). J'ai quelques scrupules à l'avoir snober durant la soirée. Farid nous propose de rester la nuit entre nous 5, nous finissons par accepter.
Je vais me coucher, car la nuit fut blanche pour moi, mais je vous raconterai ça bientôt.

Par Alix - Publié dans : Partouzes - Communauté : Trio et partouze bisex
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Recherche

Calendrier

Avril 2017
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés