Présentation

Mardi 22 décembre 2 22 /12 /Déc 08:00
C'est drôle quand même parfois la vie. Ce weekend, Allison, Robert, Lisa et moi, ainsi que quelques de leurs amis avons fait une sortie soft. Comprenez un restaurant et une activité ludique. La nature ayant horreur du vide, et ma nature ayant horreur de la solitude en ces circonstances, j'ai passé la majeur partie du temps avec Lisa, au point même d'éclaircir nos rapports. Elle sait maintenant ce que je pense d'elle, je suis moins sûr de savoir ce qu'elle pense de moi, mais peu importe. Toute la soirée, nous nous sommes chauffé par des bisous, des caresses, de mains baladeuses. J'ai même cru que nous allions finir par nous enfermer dans des toilettes pour faire bais(s)er la pression.
En fait, Problème technique, j'avais pas de capote sur moi. Je sais, c'est idiot, mais compte-tenu du lieu et des personnes présentes, je n'avais pas pensé qu'il était nécessaire de m'équiper. Résultat des courses, beaucoup d'excitation, et beaucoup de frustration.
Une fois rentré chez Allision et Robert, la tension était un peu retombé, mais on a quand même commencé à tous se bécoter. Allison n'est pas resté longtemps, en expliquant qu'elle était trop fatigué. (il était quand même 5h de mat. ). Robert et moi nous sommes chargés de Lisa. Un peu pressé par l'excitation de la soirée, j'ai pris Lisa le premier. Je savais que je faisais le bout-en-train, mais je n'en pouvais juste plus et puis, il en faut bien un. Elle et moi nous en avons profité pour sucer Robert en même temps.
Une fois fini, Robert mis ces doigts dans sa chatte et elle eu enfin son orgasme. Puis, pendant que je la caressais, Robert la pris bien à fond.
Lui aussi était crevé, il est parti se coucher auprès d'Allison après nous avoir embrassé tous les deux. Quand il est parti j'ai glissé à l'oreille de Lisa: "Il sera toujours meilleur que moi". Elle m'a répondu: "Tu dis des bêtises". Si seulement...
Depuis le début, je connais ma place. Je suis un bonbon de fin de soirée, une douceur de fin de repas, mais je ne peux pas être un plat principal. Durant toute cette soirée, nous avons joué à être en couple. J'en étais parfaitement conscient, et ça fait mon bonheur. Mais je n'ai jamais cru qu'un jour se puisse devenir une réalité.
Je ne sais pas comment l'expliquer, mais ça ne me fait pas de peine. Comme si les plaisirs que nous nous sommes données depuis que nous nous connaissons et les conversations que nous avons eu était un tout qui faisait une unité, un chapitre. J'espère pourtant la revoir, pour écrire d'autres chapitre, mais la balle est dans son camp. Comme toujours, les femmes disposent. Il est si rare d'avoir quelqu'un à qui on peut tout dire, et avec qui on s'entend si bien, que je veux rester son ami, quoiqu'il arrive.
Au matin du dimanche, je lui ai fait l'amour du mieux que j'ai pu. Je savais qu'à moins d'un exploit, je ne ferais pas mieux que la veille. Elle a pris du plaisir, mais pas son pied. Je suis parti dans le matin neigeux pour fêter l'anniversaire de mon père avec l'impression d'être entre deux instants importants. Elle m'avait dit qu'elle allait changer la direction dans sa vie. J'espère quand même être sur son chemin, à défaut d'amant, en tant qu'ami.
Par Alix - Publié dans : Partouzes - Communauté : Trio et partouze bisex
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Recherche

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés